Monsieur Kelvin PAVADÉPOULLÉ

Aménagement de l'espace, urbanisme

Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés

Interroger l'attractivité et les mutations urbaines des nouveaux projets urbains réunionnais et leurs alentours selon les caractéristiques socio-économiques d'un territoire : une réussite ? 

dirigés par Monsieur Jean-Claude GATINA 

Soutenance prévue le vendredi 02 décembre 2022 à 16h00


Lieu :   117 rue de Général Ailleret 97430 Tampon  
Salle : AMPHI 120D Tampon - Bât P 

 

Salle virtuelle : https://univ-reunion-fr.zoom.us/j/87975444796

Composition du jury proposé 

M. Jean-Claude GATINA Université de la Réunion Directeur de thèse 
Mme Monica SIROUX INSA Strasbourg Examinatrice 
M. Jean-Philippe PRAENE Université de La Réunion Co-encadrant de thèse 
Mme Fiona BENARD Université de La Réunion Co-encadrante de thèse 
Mme Divya LEDUCQ Université de Lille Rapporteure 
M. Michel DIMOU Université de Toulon Rapporteur 
Mots-clés :Projets urbains, Attractivité du territoire, Mutation sociale du territoire, Ile de La Réunion

 

Résumé :

Cela fait une quinzaine d'années que les quartiers dits « durables » fleurissent sur l'ensemble du territoire français. Cependant, si les études urbaines se concentrent essentiellement sur le périmètre « intra-muros » de ces projets d'aménagement, peu s'intéressent à leurs impacts sur l'ensemble de leurs territoires.

Dans le cadre de ma thèse, l'objectif est de produire une analyse multidimensionnelle des quartiers de manière dynamique afin de traduire l'attractivité et les mutations des espaces aménagés et leurs conséquences sur le voisinage direct. Pour mener à bien mes travaux, j'utilise les bases de données de l'INSEE mais aussi des données deterrain issues d'enquêtes. De plus, je couple mes données avec des outils tels qu'Analyse en Composante Principales (ACP) et Classification Ascendante Hiérarchique (CAH) afin d'analyser et classifier le territoire.

Mes études se sont concentrées sur deux projets d'aménagement à l'île de La Réunion. Le premier projet est l'ANRU Ravine Blanche, à Saint-Pierre ; le second est le projet ex nihilo de la ZAC Beauséjour, à Sainte-Marie.

À l'heure de la transition écologique, ce type d'analyse dynamique peut aider les acteurs publics et privés à anticiper les effets des projets d'aménagement et à déterminer les mesures adéquates pour faire face au développement du territoire Réunionnais.