Monsieur Teddy CADERBY , Maître de Conférences (section C.N.U. : 74) Vice Doyen Recherche de l'UFR SHE et Directeur-Adjoint du laboratoire IRISSE, présentera ses travaux intitulés "Analyse biomécanique de la locomotion et implication des capacités musculaires dans la performance motrice" le  :

Vendredi 8 juillet 2022
A partir de 15h00
Amphithéâtre 120D
Campus Sud



Composition du jury :

  • Madame Laurence CHEZE, Professeur, Université Claude Bernard Lyon 1 (Rapporteure)
  • Monsieur Alain HAMAOUI, Professeur, Université Paris Saclay (Rapporteur)
  • Monsieur Bruno WATIER, Professeur, Université Toulouse 3 Paul SABATIER (Rapporteur)
  • Monsieur Georges DALLEAU, Professeur, Université de la Réunion (Directeur)
  • Madame Marie-Paule GONTHIER, Professeur, Université de la Réunion (Examinatrice)


Résumé :
 

Ce mémoire d’habilitation à diriger des recherches présente une synthèse des travaux menés depuis mon doctorat. Ces recherches portent principalement sur l’étude biomécanique des adaptations motrices mises en œuvre par l’être humain lorsque celui-ci est soumis à des facteurs endogènes (pathologie, vieillissement, etc.) et exogènes (port de charge, obstacle à franchir, etc.) susceptibles d’altérer l’équilibre postural et la performance motrice. La première partie de ce mémoire traite des études portant sur les adaptations biomécaniques du processus d’initiation de la marche (i.e., la phase d’amorce de la marche) induites par différents facteurs endogènes et  éxogènes. Outre de contribuer à la compréhension de l’adaptabilité des ajustements posturaux face à des contraintes posturales chez l’adulte jeune et sain, ces travaux permettent également de mettre en évidence les conséquences de l’obésité et de la perte de poids chez les personnes en situation d’obésité sur l’efficacité des ajustements posturaux anticipateurs ainsi que sur la performance motrice et la stabilité posturale durant l’initiation de la marche. La seconde partie de ce mémoire concerne nos travaux sur les adaptations biomécaniques et énergétiques de la marche induites par le diabète de type 2, qui incluent le développement de méthodes d’estimation de la dépense énergétique à partir de capteurs embarqués pour la population diabétique. Je présente également dans cette partie nos recherches en cours visant à mieux comprendre les facteurs responsables des dégradations de la performance et de l’économie de marche chez les personnes diabétiques de type 2 et aussi nos travaux sur le développement de solutions non-médicamenteuses pour améliorer la mobilité et la santé de ces personnes. La troisième partie de ce mémoire traite de nos recherches sur les adaptations biomécaniques induites par le vieillissement au cours de tâches motrices de la vie quotidienne, à travers l’étude du moment cinétique du corps complet et de son contrôle grâce à l’approche Uncontrolled Manifold. Dans cette dernière partie, j’expose également les travaux que nous menons actuellement sur l’identification de marqueurs des dégradations de la mobilité et du risque de chute chez les personnes âgées, mais aussi les solutions biotechnologiques en cours de développement pour augmenter les capacités d’équilibre et la mobilité chez ces individus.

La soutenance est publique