Fête de la science 2018 : pourquoi faut-il sauver les animaux "moches" ?

Les étudiants de 2è année du Master Biodiversité et Ecologie des Systèmes Tropicaux ont proposé des animations dont le but était d'informer et de sensibiliser le grand public à la préservation de l'environnement et particulièrement aux animaux « moches ». Malgré leur apparence parfois effrayante ou rebutante, les animaux moches sont souvent essentiels aux écosystèmes et à leur fonctionnement. Les animations ont été orientées autour de 3 thématiques :

  • Perte de biodiversité :

Objectif : Faire prendre conscience de la perte de biodiversité avec des chiffres de l'UICN (Union International pour la Conservation de la Nature). Il est important de connaître le rôle de la biodiversité pour mieux la préserver et se rendre compte des services qu'elle rend à tout un chacun.

  • Espèces connues auprès du public :

Objectif : Faire comprendre que toutes les espèces ont un rôle à jouer. Certaines espèces sont favorisées (espèce porte-drapeau, emblématiques) et font l'objet de programmes de conservation importants (ours polaire, tigre, lion, girafe, panda, éléphants, etc). Mais elles ne sont pas les seules à avoir un rôle important dans les écosystèmes, et ne pourraient pas vivre sans les autres espèces qui les entourent.

  • Rôle des animaux moches :

Objectif : Faire comprendre que les espèces qui nous font peur ou nous dégoûtent sont également importantes pour les écosystèmes et pour l'Homme. Certaines espèces rebutantes ont un rôle indispensable pour la survie d'autres espèces et pour le bon fonctionnement des écosystèmes. Or, les animaux "moches" sont moins étudiés et pourraient être davantage menacés d'extinction : peu ou pas de connaissance sur leurs populations, donc pas de mesure de conservation mise en place. De plus, à cause de leur physique peu avantageux, certaines de ces espèces sont éliminés par l'Homme, par la chasse par exemple (eg Aye-aye, amphibiens, chauve-souris) malgré leur importance écologique.

Les rôles de quelques espèces présentées sur le stand sont décrits succinctement avec des mots compréhensibles par tous (vulgarisation scientifique) dans un but de sensibiliser le grand public à ces espèces méconnues :

  • Présentation d'une holothurie dans un aquarium et de son rôle dans les lagons (filtrations du sable : bénéfice pour les coraux) et sensibilisation à la préservation des lagons réunionnais,
  • Présentation de lombrics et leurs rôles dans le sol en tant que détritivores (oxygénation, cycle de la matière organique),
  • Présentation de différents insectes et de leurs rôles dans les écosystèmes (individus de collection, morts) .