Les formations au département SBE

Contexte

L’environnement est devenu en quelques années un véritable enjeu de société. Suite aux lois Grenelle 1 et 2, de nombreux secteurs d’activités sont directement touchés par les mesures adoptées par le Parlement : secteurs de l’énergie et du bâtiment, des transports, de la biodiversité et des milieux naturels, de l’agriculture, de la gouvernance et des risques pour l’environnement et la santé. En nombre d’entreprises (tous secteurs d’activités confondus) le B.T.P représente 12 % de l’appareil productif réunionnais; il se classe en troisième position derrière les services et le commerce. En nombre de salariés, le BTP représente 14 % de l’emploi du secteur privé ; C’est le troisième employeur de l’île.

Ainsi, la question de l’impact des activités humaines sur l’environnement est omniprésente dans notre société actuelle. Aussi bien en politique, qu’en économie, au niveau international, national ou local, les aspects environnementaux et écologiques sont incontournables. Les défis environnementaux à relever pour La Réunion ont ainsi été clairement définis dans la Stratégie Régionale d’Innovation (SRI). Les besoins d’expertise scientifiques et techniques deviennent indispensables pour aider aux processus de décision. Ces compétences doivent être basées sur une formation interdisciplinaire solide, mêlant divers environnements, physiques, chimiques et biologiques, en constante interaction, ainsi que l’ensemble des connaissances liées à la réglementation et à la ville.

Le parcours de Licence Génie Civil s’adresse à des étudiants scientifiques (Bac S, ES, STI, …) souhaitant acquérir des compétences en mathématiques, chimie, physique…, mais également en urbanisme, droit, économie...

L’enseignement est conçu pour concilier des concepts fondamentaux, l’apprentissage d’outils méthodologiques et la mise en œuvre de projets.

 

Professionnalisation

Ce parcours de Licence comporte un stage obligatoire en dernière année de Licence, d'une période de 2 mois, afin de valider les connaissances acquise durant les trois années de formation. Toutefois, des stages (non obligatoires) sont fortement conseillés en première et deuxième années.

L’approche pluridisciplinaire professionnalisante vise à permettre aux étudiants une poursuite d’études en Master ou une insertion directe dans le monde professionnel.

 

Admission

La formation est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat scientifique (S, SVT, STI, STL), sciences économiques (ES) ainsi qu’aux étudiants issus d’une filière scientifique (PACES, L1 biologie, L1 physique, L1 chimie…).

 

Débouchés

Les débouchés sont de deux types : une insertion professionnelle au niveau Bac +3 ou la poursuite d’études, en Master.

Le calendrier universitaire 2016/2017

La maquette des enseignements

Sous réserve de validation par la Commission de Formation et de la Vie Universitaire du 25 octobre 2016.


Les conventions de stage sont disponibles auprès du PROFIL (1er étage du bâtiment administratif, S)

Le calendrier universitaire 2016/2017

La maquette des enseignements

Sous réserve de validation par la Commission de Formation et de la Vie Universitaire du 25 octobre 2016.

Les conventions de stage sont disponibles auprès du PROFIL (1er étage du bâtiment administratif, S).


Le calendrier universitaire 2016/2017

La maquette des enseignements Semestre 5

La maquette des enseignements Semestre 6

Sous réserve de validation par la Commission de Formation et de Vie Universitaire du 25 octobre 2016.

La convention de stage version française + la notice explicative

La convention de stage version anglaise + notice explicative

Attestation de stage

Les conventions de stage doivent être remplies en 4 exemplaires originaux par l'entreprise ou l'organisme d'accueil puis transmis au secrétariat SBE pour signature du Responsable Pédagogique et du Doyen de l'UFR SHE.

Joindre obligatoirement à la convention une ATTESTATION DE RESPONSABILITE CIVILE.

Contexte

En tant que troisième employeur privé de La Réunion, le secteur du B.T.P. offre encore au niveau national et au niveau international des perspectives d’emplois potentielles diverses et variées.

En outre, les domaines d’interventions sont vastes, allant de l’énergétique du bâtiment, au calcul des structures,  à la gestion de l’environnement.

Dans ce contexte, le département Sciences du Bâtiment et de l’Environnement renforce la structure du Master Génie Civil afin de répondre aux sollicitations du monde professionnel, principalement dans le cadre des structures de type bureaux d’études. Nous avons choisi de renforcer nos collaborations avec des départements de l’Université de La Réunion, ainsi que d’autres organismes de formation à la Réunion pour disposer d’un outil de formation pluridisciplinaire et performant.

Le développement d’une collaboration avec une école telle que l’ISA BTP nous permettra d’orienter les étudiants qui le souhaitent vers le domaine des chantiers.

Le master Génie Civil a pour mission d’accueillir et de mettre à niveau si nécessaire, les étudiants provenant de Licence Génie Civil Parcours Génie Civil et Energie, ou autre formation scientifique de niveau Licence et de les mener par une formation semi-professionnelles, semi-théorique, et les stages à intégrer leurs futurs domaines professionnels.

Le master se veut également demeurer un tremplin vers le domaine de la recherche, notamment en orientant le tiers de la formation vers des matières de préparation au domaine de la recherche et des projets dédiés. L’adossement du master au laboratoire PIMENT permet ainsi de consolider cette orientation. Des collaborations avec des laboratoires internationaux sont également en préparation.

 

Professionnalisation

Ce parcours de Master comporte un stage obligatoire en première année d'une période de 3 mois et en deuxième et dernière année, un stage obligatoire d’une période de 6 mois.

 

Débouchés

Les débouchés sont de deux types : une insertion professionnelle au niveau Bac +5 ou la poursuite en thèse de doctorat, notamment au sein des activités du Laboratoire PIMENT auquel est adossé le Master.

Le calendrier universitaire 2016/2017

La maquette des enseignements

Sous réserve de validation par la Commission de Formation et de Vie Universitaire du 25 octobre 2016

La convention de stage version française + la notice explicative

La convention de stage version anglaise + notice explicative

Attestation de stage

Les conventions de stage doivent être remplies en 4 exemplaires originaux par l'entreprise ou l'organisme d'accueil puis transmis au secrétariat SBE pour signature du Responsable Pédagogique et du Doyen de l'UFR SHE.

Joindre obligatoirement à la convention une ATTESTATION DE RESPONSABILITE CIVILE.


Le calendrier universitaire 2016/2017

La maquette des enseignements

Sous réserve de validation par la Commission de Formation et de Vie Universitaire du 25 octobre 2016

La convention de stage version française + la notice explicative

La convention de stage version anglaise + notice explicative

Attestation de stage

Les conventions de stage doivent être remplies en 4 exemplaires originaux par l'entreprise ou l'organisme d'accueil puis transmis au secrétariat SBE pour signature du Responsable Pédagogique et du Doyen de l'UFR SHE.

Joindre obligatoirement à la convention une ATTESTATION DE RESPONSABILITE CIVILE.


Ce master est délocalisé sur l'Institut Supérieur de Technologie (I.S.T.) d'Antananarivo à Madagascar.

Coordonnées des Responsables pédagogiques :

  • Dr. Jean-Philippe PRAENE (Université de la Réunion)

            Tél. 0262 57 91 41

            Mél : jean-philippe.praene@univ-reunion.fr

  • Pr. Bienvenue RANAIVO RABEHAJA (I.S.T. Madagascar)

             Tél. +261 033 050 89 46

             Mél : rahelbi2001@yahoo.fr

Pour plus d'information sur cette formation : cliquez ici.

Contexte

Région Ultrapériphérique d’Europe, l’île de La Réunion, du fait de sa situation géographique, présente des caractéristiques particulières dont une transition démographique non terminée, un territoire contraint et restreint du fait de son relief, une mutation sociale (augmentation des ménages monoparentaux, …) et une dépendance économique à sa métropole. L’île est ainsi confrontée à des problématiques majeures d’aménagement du territoire (étalement urbain limité par un relief montagneux abrupt) et d’approvisionnement énergétique, avec l’ambition régionale affichée d’atteindre l’autonomie énergétique. A l’heure où de grands travaux sont entrepris  afin de mieux penser le territoire et interconnecter les différents espaces urbains, à l’instar de la Route des Tamarins achevée en 2009 et de la Nouvelle Route du Littoral en cours, les besoins d’expertise scientifiques et techniques deviennent indispensables. Ces expertises doivent se baser sur une formation interdisciplinaire solide mêlant les questions d’aménagement du territoire, d’urbanisme, d’environnement et d’énergie.

Ce parcours de Master propose une formation, allant de la conception à la gestion de projets innovants, au service de l’urbanisme et de l’environnement, et plus particulièrement de l’interaction de la ville et de son environnement. En effet, l’urbanisation et la qualité environnementale dans le milieu est une problématique actuelle d’importance, étant donné le manque de connaissances sur la gestion des milieux anthropisés dégradés dans ces zones particulières. Les contenus sont centrés autour de thèmes identifiés comme porteurs en termes de débouchés professionnels, par exemple, les voiries et réseaux divers, la gestion territoriale, la caractérisation de sites pollués, le traitement et la valorisation des déchets, l’évaluation de l’impact environnemental, ou encore l’évaluation des risques. En outre, la mise en place d’une règlementation en faveur de la biodiversité fait émerger de nouveaux métiers liés au génie végétal. Cette gestion scientifique et technique des interactions entre la ville et son environnement revêt une importance particulière dans un milieu avec des fortes contraintes comme par exemple les milieux insulaires.

 

Professionnalisation

Le parcours de Master comprend différents stages obligatoires, de 4 mois (en M1) et de 6 mois (en M2). Ces stages, en entreprise ou en laboratoire de recherche, permettront aux étudiants de compléter leurs connaissances et de mettre en œuvre les compétences acquises au cours de leur formation en prenant part activement à la réalisation d’une mission clairement identifiée dans l’établissement d’accueil. Cette période de stage offre également l’opportunité de développer l’autonomie et les capacités d’initiative, qualités facilitant l’intégration dans le milieu professionnel.

Ce master s’appuie essentiellement sur des modules d’enseignements professionnalisant. Toutefois, la part des matières fondamentales, indispensables à l’acquisition des connaissances théoriques, permet aux étudiants de s’orienter aussi bien vers le monde de l’entreprise que vers les laboratoires de recherche. Le Master propose ainsi une formation indifférenciée vers les deux types de débouchés.

 

Admission

L’admission en Master est ouverte aux étudiants titulaires d’une Licence scientifique (chimie, biologie, physique …) ou de Sciences Humaines et Sociales (géographie, …). Elle peut également se faire en deuxième année, après examen du dossier de candidature.

 

Débouchés

Les débouchés sont de deux types : une insertion professionnelle au niveau Master ou la poursuite d’études en doctorat.

Les structures d’accueil possibles sont :

- Structures privées : cabinets d’urbanisme, d’architecte-urbaniste, entreprise de promotion immobilière, association spécialisées, bureau d’études en Environnement, société spécialisée dans la gestion et le traitement des déchets, industries

-Collectivités territoriales : communes, EPCI, région, département (services Environnement, Technique, Urbanisme, Habitat, Transport…)

- Services de l’Etat : DEAL, DAAF, …

- SPL (sociétés publiques locales) et autres structures publiques

- Centres de ressources locaux : CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement)

- Bailleurs sociaux et institutions de l’habitat (offices publics, coopératives, etc.)

- Agences de développement et d'urbanisme (réseau FNAU)

- Chambres consulaires : CCI, …

 

Poursuite en thèse

La poursuite en thèse peut se faire au sein du laboratoire PIMENT, en lien avec les thèmes principaux que sont le bâtiment et l’énergie.

Le calendrier universitaire 2016/2017

La maquette des enseignements

Sous réserve de validation par la Commission de Formation et de Vie Universitaire du 25 octobre 2016.

La convention de stage version française + la notice explicative

La convention de stage version anglaise + notice explicative

Attestation de stage

Les conventions de stage doivent être remplies en 4 exemplaires originaux par l'entreprise ou l'organisme d'accueil puis transmis au secrétariat SBE pour signature du Responsable Pédagogique et du Doyen de l'UFR SHE.

Joindre obligatoirement à la convention une ATTESTATION DE RESPONSABILITE CIVILE.


Le calendrier universitaire 2016/2017

La maquette des enseignements

Sous réserve de validation par la Commission de Formation et de la Vie Universitaire du 25 octobre 2016.

La convention de stage version française + la notice explicative

La convention de stage version anglaise + notice explicative

Attestation de stage

Les conventions de stage doivent être remplies en 4 exemplaires originaux par l'entreprise ou l'organisme d'accueil puis transmis au secrétariat SBE pour signature du Responsable Pédagogique et du Doyen de l'UFR SHE.

Joindre obligatoirement à la convention une ATTESTATION DE RESPONSABILITE CIVILE.